© 2013 Centre Rozo

260 de la Seigneurie Ouest, Blainville, Québec, J7C 5A1

dernière mise-à-jour : 11 octobre 2019

  • Facebook Classic
Voici un petit guide pouvant vous aider à choisir quel type de soin pourrait vous aider 
Des questions ? Vous ne savez pas vers qui vous tourner ?
 
Contactez nous et nous pourrons vous conseiller vers quel type de thérapeutes vous diriger. 

Rhumatismes et douleurs inflammatoires

 

Acupuncture : pour diminuer la douleur et lorsque très douloureux (phase aiguë) tendinite, bursite, névralgie et capsulite, ect..

Massothérapie :

massage aux pierres chaudes (réconfortant et permet de dénouer les tensions et de relaxer la musculature en profondeur et douceur) 

 

kinésithérapie: Pas en période de crise, mais en prévention pour conserver / améliorer votre amplitude de mouvement et votre mobilité articulaire.

Naturopathie: pour adopter vos habitudes de vie et diminuer vos douleurs 

 

Douleurs musculaires et articulaires

 

Massothérapie: 

Suédois et tissus profonds : pour diminuer les spasmes, raideurs et tensions musculaires liés à l'entrainement ou aux mouvements répétitifs au travail, torticolis? 

 

Acupuncture : Pour relâcher la musculature (idéal pour les douleurs très précises ex. main/poignet ect..)

Ostéopathie: Mauvaise posture, chute ou blessure

Douleurs oreilles / mâchoire

 

Acupuncture : pour diminuer la douleur, relâcher les tensions de l'ATM (articulation tempo-mandibulaire) 

Ostéopathie : pour s'assurer que les structures soient en mesure d'effectuer leur mouvement librement et qu'elles soient non-comprimés.

 

Douleurs musculaires et articulaires

 

Massothérapie: 

Suédois et tissus profonds : pour diminuer les spasmes, raideurs et tensions musculaires liés à l'entrainement ou aux mouvements répétitifs au travail, torticolis? 

 

Acupuncture : Pour relâcher la musculature (idéal pour les douleurs très précises ex. main/poignet ect..)

Ostéopathie: Mauvaise posture, chute ou blessure

Post-opératoire

Massothérapie : 

Suédois, manœuvres adaptés visant à réduire l’œdème, à diminuer les adhérences tissulaires et à redonner la souplesse aux tissus et à la peau.

Drainage lymphatique: pour réduire l’œdème 

* attendre que la cicatrices soit bien refermée.

Acupuncture : 

Dès que possible après une chirurgie afin de réduire l’enflure, la douleur et l’inflammation.  

Ostéopathie

Pour une chirurgie musculo-squelettique (genou, épaule, hernies, fractures) ou viscérale (colon, hystérectomie, ovaire, vésicule biliaire).

En pré-chirurgie, pour préparer la zone chirurgicale en dégagent les structures et tensions qui pourraient ralentir le travail du chirurgien. De plus, le traitement optimisera le système nerveux et circulatoire en préparation de l’anesthésie à venir. La récupération au réveil sera beaucoup plus facile et moins symptomatique.

 

En post-chirurgie, pour dégager les adhérences et optimiser le flot sanguin dans la région afin d’accélérer le processus de cicatrisation. L’ostéopathe donnera par la suite des exercices adaptés à la récupération de la mobilité articulaire.  

Maux de tête, migraine, céphalée

Massothérapie :

Suédois : Céphalée de tensions, torticolis et stress

La musculature en tension liée à une posture de travail, un ''faux'' mouvement ou un coup de froid, contractures et spasmes au niveau cervical. 

Acupuncture : 

Céphalée digestive : soulager les symptômes digestifs désagréables comme la nausée, le vomissement,  le ballonnement, les douleurs gastriques, les diarrhées ou la constipation. 

Migraine hormonale (durant menstruations ou ménopause)

approche naturelle complémentaire à l’hormonothérapie

Naturopathie : 

Céphalée digestion / hormonale : en prévention dans le but de les réduire voire éliminer pour des changements alimentaires, habitude de sommeil, gestion stress, plantes adaptée etc..