top of page

Course à pied: Quels sont les bienfaits de la massothérapie pour un coureur



Que tu pratiques la course à pied pour le plaisir, ou encore que tu sois en préparation pour un événement de course, cet article est pour toi!


Si tout comme moi, tu t'es déjà posé cette question; Quels sont les bienfaits de la massothérapie avec la course à pied? Vous êtes curieux(ses) d'en apprendre d'avantages sur le sujet? Alors lisez ce qui suit.


Caroline massothérapeute et coureuse s'est justement penché sur la question.


Avec l'arrivée du beau temps, nous sommes plusieurs à avoir enfilé nos souliers de course afin d'aller parcourir les différentes routes du Québec. Ces centaines de KM, qui défileront sous nos pieds ne viennent certainement pas sans leur lot de douleurs et d'inconforts. Coureuse depuis déjà une vingtaine d'années, j'ai moi-même eu, à certains moments, par manque d'expérience et de préparation des douleurs et même des blessures qui auraient pu être évité si j'avais intégré la massothérapie à mes entraînements.


Se faire masser avant ou après un effort physique ?

Plusieurs se demandent s'il est préférable de se faire masser avant ou après l'effort physique. En fait, nous préconisons les deux alternatives, puisque chacune d'elles vous procurerons des bienfaits à différents niveaux. Le massage avant un effort physique, augmentera la chaleur dans les muscles. Ceci permettra de bien les préparer à l'effort à venir. De plus, un corps bien préparé, à moins de chance de blessures et de crampes. Un massage après une activité physique? Absolument! Le coureur(se) aura une capacité de récupération beaucoup plus rapide des muscles qui viennent d'être sollicités. Le massage aidera au drainage des déchets métaboliques, comme l’acide lactique, et permettra un retour plus rapide à la prochaine séance d’entraînement. Il favorisera la réduction des crampes et de l’inflammation et ainsi prévenir les courbatures, souvent présentes les jours suivant une sortie de course plus intense.




  • Aide à prévenir les blessures et les crampes

Le massage permet un meilleur relâchement des tissus ainsi qu'une meilleure souplesse de ceux-ci. Les muscles qui sont en symbioses sont beaucoup moins susceptibles de s'endolorir ou encore de se déchirer. Garder en tête, que se faire masser, sur une base régulière, permet de prévenir une blessure.


  • Meilleure récupération physique

Le massage après une sortie de course est très bénéfique, puisqu'il améliore la circulation sanguine intra-musculaire. Un flux sanguin optimal, permet de nourrir le corps, tout en fournissant aux cellules, les nutriments nécessaires pour une meilleure récupération des muscles. De plus, ceci aide à éliminer les déchets métaboliques, ainsi que le lactate (fléau présent depuis des années à croire que c'est l'acide lactique qui crée cet inconfort anaérobique. En fait, l'acide lactique, sécrète un sel, appelé le lactate, le responsable des raideurs et inconfort musculaires après une activité physique)


  • Flexibilité

Aide à diminuer les restrictions au niveau des tissus et augmenter l'élasticité des muscles, tendons, fascias et des ligaments. La massothérapie aide donc à garder un mode de vie actif tout en nous permettant d'atteindre nos objectifs de performance.


  • Un meilleur sommeil

Le massage a un effet apaisant sur le système nerveux, car il aide à la diminution du cortisol dans le sang (hormone du stress) et augmente la sérotonine (l’une des hormones du bonheur). Par conséquent, le massage aide à atteindre un meilleur sommeil, ce qui nous amène à être en meilleur forme pour notre entraînement.


Outre le fait d'avoir les bons souliers pour votre style de course, il est aussi primordial de savoir quel type de massage est appropriés pour le coureur(se) que vous êtes. Que se soit un massage thérapeutique, sportif ou massage des tissus profonds, je vous conseille fortement d'en discuter avec votre massothérapeute afin de bien établir ensemble vos besoins.


En terminant, je vous souhaite une belle saison à tous(toutes) et au plaisir de vous croiser sur les routes et les sentiers de courses cet été.




Caroline Diotte

Massothérapeute et coureuse

Comments


Article du moment