Chakras : Mieux les connaître et comment les rééquilibrer soi-même

Bonjour !



J'avais envie de vous partager sur les chakras, leurs rôles et quelques astuces pour les auto-harmoniser. Sachez qu'il le soin Reiki est également un soin ayant pour but de les rééquilibrer.


Qu’est-ce que les chakras ?



Signifiant « roue » dans la langue traditionnelle de l’Inde, les chakras se logent une place dans l’enveloppe vitale physiologique. Ils ne sont ni physiquement ni scientifiquement observables, mais leur emplacement indique les principaux points d’intersections entre


le corps et les glandes endocriniennes qui déclenche essentiellement les hormones.


Situé sur la ligne médiane du corps, ils partent des pieds jusqu’à la tête connectant la Terre au Ciel. Ils interagissent de façon autonome avec le monde intérieur et extérieur de chaque individu. Ils peuvent être ouverts, bloqués ou fermés. Bien des situations vont de pair avec l’énergie des chakras car ces sept principaux centres ont une influence sur les plans de la vie humaine et sur différentes dimensions physiques, émotionnelles et mentales. La santé se lit en eux. Chacun des chakras ont une incidence sur le précédent et le prochain. Ainsi, lorsqu’ils sont en harmonie il se donne le pouvoir de grandir et rayonner ensemble pour améliorer le champ vibratoire de tous.


Voici mon explication sur chacun des chakras, leurs rôles et leur emplacement.


LES SEPT PRINCIPAUX CHAKRAS


RACINE, Muladhara Situé à la base de la colonne vertébrale, sous le périnée, il nous relie à la Terre. Il est associé à l’incarnation et l’acceptation de notre vie sur la planète. Basé sur les principes de survie, de sécurité, de bien-être et de soutien, il est le siège de l’identité physique et de la connexion au corps. Se sentir ancré dans soi-même, être bien dans sa peau et bienveillant à son égard sont les sentiments positifs que le chakra racine nous procure lorsqu’il « tourne » correctement. Sa couleur est rouge et il signifie le grand « J’ai ». Comment faire pour stabiliser le chakras racine : S’hydrater, manger, se reposer (sans basculer dans l’excès), la marche en nature, la course à pied, les massages, donner au suivant sont de bonne façon de commencer à activer notre racine. Méditer assis en visualisant des racines de nos pieds jusqu’à à la terre dans une couleur rouge lumineuse est très bénéfique pour s’ancrer. Le but des méditations est toujours, et ce pour tous les chakras, de ressentir ce qui se passe dans notre corps pour apaiser le système nerveux et défaire les blocages.

SACRÉ, Svadhisthana Situé dans le bas de l’abdomen, il nous relie à l’élément eau et il est associé à l’énergie vitale, à la sexualité et au système reproductif. Il est le siège de l’identité émotionnelle, il nous aide à autoriser les autres et soi-même à vivre et accepter chaque émotion, positive et négative. Il est la confiance, la joie de vivre, la liberté d’expression, le plaisir et la création. Sa couleur est orange et il signifie le grand « Je sens ».


Comment faire pour stabiliser le chakra sacré : Pour faire circuler le chakra sacré, il est agréable de tenir un journal d’émotions et de plaisirs et d’en faire un suivi quotidien. La base est de prendre soin de soi, se faire plaisir. Méditer en visualisant votre chakra sacré au bas de l’abdomen dans une couleur orangé et lumineuse.


PLEXUS SOLAIRE, Manipura Situé au milieu de la poitrine, sous le sternum, ce chakra nous relie à l’élément feu et il est associé à la volonté, l’autonomie et au pouvoir personnel. C’est le troisième et dernier chakra d’enracinement. Il forge notre personnalité, nous procure le courage, la motivation et la discipline nécessaire pour croire en soi et vaincre les difficultés. Il est le siège de l’estime et du respect de soi, de l’identité du social et de l’égo. C’est notre réserve d’énergie. Sa couleur est jaune et il signifie le grand « Je peux ».


Comment faire pour stabiliser le chakra du plexus solaire : Tout ce qui active le feu intérieur est bon. Faire du jogging, concentrer son énergie sur des affirmations positives mentales ou par écrit, prendre soin de soi, rire, augmenter vos connaissances, sortir de sa zone de confort dans la confiance. Méditer en visualisant votre chakra solaire au centre de la poitrine dans une couleur jaune flamboyante. L’action et la motivation est de mise ici pour faire expandre notre confiance en soi. Sourire aux inconnus et dire bonjour sont de très bonnes idées aussi.


CŒUR, Anahata

Situé entre le plexus et la gorge, ce chakra nous relie à l’élément air et il est associé aux relations, à l’amour inconditionnel et la joie pure. Il représente l’ouverture, la réceptivité, le partage, la paix, la guérison et le pardon. Il évoque l’équilibre, l’empathie, la compassion et la conscience des autres. Il est l’intermédiaire harmonieux entre les chakras d’enracinement et les chakras supérieurs. Il est empli de sagesse, de générosité, d’espoir et d’amour. Sa couleur est verte et il est le grand « J’aime ».


Comment faire pour le stabiliser : Ahh l’amour ! S’entourer de gens positifs, pratiquer la gratitude; remercier la vie. Faire ce qui nous plait. Prendre du temps en nature. Méditer en visualisant le chakra du cœur dans une couleur vert émeraude. Et j’en passe, pensez à l’amour et choisissez une action qui vous connecte à ce sentiment si doux pour soi et pour les autres.

GORGE, Vishuddha Situé au creux de la gorge, ce chakra nous relie au son et il est associé à l’écoute et à la communication. Le chakra de la gorge a des qualités libératrices pour transmettre et exprimer sa vérité, ses émotions, exprimer ses opinions, ses pensées, d’interagir avec le monde extérieur. Il crée des ponts entre les cultures, les différentes valeurs et les différents groupes de personnes. Il permet de comprendre. La communication est le langage universel, il nous permet de concrétiser nos facultés. Il permettra même la télépathie. Sa couleur est bleue et il est le grand « Je parle ».


Comment faire pour stabiliser le chakras de la gorge : Méditer en visualisant votre chakra de la gorge dans une couleur bleu azur. Harmoniser nos paroles avec nos actions, oser dire ce que l’on pense, dire la vérité. Tenir sa parole et ses promesses, apprendre à écouter, faire vibrer ses cordes vocales, chanter des mantras, écrire, créer; se défaire du syndrome de la page blanche.


3e ŒIL, Ajna

Le chakra du 3e œil est le sixième et avant dernier chakra principal. Il est le maître de la conscience, de l’intuition, de la visualisation et du discernement. Il est responsable de l’imagination et des rêves. C’est le chakra de la connaissance de soi et de la clairvoyance. Grâce à son équilibre, il devient possible de reconnaître le Divin en nous, ainsi d’améliorer nos perceptions de la vie. Il est situé au centre de la tête, légèrement au-dessus des yeux, entre les deux sourcils. Il nous relie à la lumière. Il est indigo et il représente le grand « Je vois ».


Comment faire pour stabiliser le chakras du 3e œil : Pour l’équilibrer, il est conseillé de faire davantage confiance à son intuition, à sa petite-voix intérieur. De voir le bon côté des choses, de chercher à voir au-delà d’une situation et voir plus loin que la surface. S’autoriser et se permettre de rêver à ce que l’on croit inatteignable. Ne pas douter de sa valeur. La méditation est très bénéfique. En visualisant de la lumière au 3e œil dans une couleur mauve indigo brillante et agréable, il est possible de déloger les tensions et les impuretés.


COURONNE, Sahasrara Le 7e chakra est situé au sommet de la tête, sur la fontanelle. Il permet l’évolution et l’élévation de la conscience. Il nous mène à des compréhensions profondes. Il représente nos antennes spirituelles et notre intelligence divine en nous connectant à la source. Il encourage le principe de manifestation et il est le siège infini de l’essence de l’être. Il nous connecte avec l’univers, le cosmique et la force universelle. Grâce à lui on peut se recharger en méditant. Il est blanc et il signifie le grand « Je sais ».


Comment faire pour stabiliser le chakras de la couronne : Pour l’harmoniser il est bon d’apprendre à méditer en visualisant de la lumière au-dessus de la tête dans une couleur scintillante blanc brillant et se permettre d’écouter son intuition. C’est aussi d’accepter la présence d’une force de vie supérieur. Croire aux petits bonheurs de la vie, peut-être même les miracles. Pour ce faire, lire des livres à portée spirituelle qui apaise l’esprit, écouter de la musique éthérique ou indienne. Voyagé. Se sentir libre d’exister. Respirer consciemment. Se recueillir, visiter un lieu de culte (non pas dans un but religieux, mais dans un but de voir et d’apprendre sur différents modes de vie).

Alors voilà, nous venons de faire l’ascension de bas en haut, de la Terre au Ciel dans un voyage au cœur des chakras. Le but de cette compréhension est maintenant de redescendre pour s’ancrer à la Terre et de refaire le processus de montée pour toujours savoir ce qu’il se passe dans nos centres d’interactions énergétiques. À force de monter et descendre dans la méditation, il ne peut qu’en ressortir des bénéfices pour vivre le bien-être dans son corps et son esprit.


Il possible d’en faire l’expérience par soi-même à travers les trucs suggérés mais aussi, de venir me voir en soin Reiki.

À bientôt !

Kim


Kim Robitaille

Massothérapeute certifiée

Reiki



Sources:

ANN LEMBO, Margaret. Éveillez vos chakras. ADA éditions. 2012. 254 p.

ANNONI, Amélie. Le Yin Yoga éloge de la lenteur. La plage Éditions. 2020. Pranamaya Kosha. P.176-181.

JUDITH,Anodea. Les chakras roues de la vie. Macro Éditions. 2015. 429 p. Nouvelles pistes thérapeutiques

Article du moment